Structures en acier aux écocentres : des élèves en soudure du CRIF testeront leurs acquis!

Structures en acier aux écocentres : des élèves en soudure du CRIF testeront leurs acquis!

Des structures rigides en acier seront bientôt érigées devant les débarcadères (conteneurs) aux écocentres dans le but d’optimiser l’affichage, mais aussi de prévenir les chutes. Grâce à un partenariat avec le Centre régional intégré de formation (CRIF), ce sont des élèves à la formation d’aide soudeur‑monteur qui ont obtenu le mandat!

Première structure rigide réalisée par les élèves du CRIF. Les structures rigides seront érigées aux débarcadères des écocentres et remplaceront les chaînes qui y sont présentement installées.

Ce projet novateur sera intégré dans le cadre de la formation d’aide soudeur-monteur du CRIF. Les futurs travailleurs du métal devront donc réaliser un total de 22 structures en acier, dont 12 éliront domicile à l’écocentre situé à Granby et 10 à Waterloo. La MRC verra à supporter le coût des matériaux, tandis que la main-d’œuvre et les équipements nécessaires à la fabrication des structures seront assumés par le CRIF.

« C’est une situation gagnant-gagnant, se réjouit le préfet de la MRC de La Haute- Yamaska, Paul Sarrazin. Non seulement nous sauvons des sous pour la main d’œuvre, mais cela permet également à de futurs travailleurs du territoire de tester concrètement leurs acquis scolaires dans un projet éducatif hors du commun qui sera pérenne pour de nombreuses années dans la région! »

Même son de cloche du côté du CRIF, où l’on voit ce projet d’un bon œil.

« C’est très valorisant et motivant pour nos élèves de travailler sur des projets concrets lors de leur formation et de voir ainsi leur travail contribuer à l’amélioration d’une situation ou à aider les citoyens. Le CRIF est toujours ouvert et heureux de participer à ce type de partenariat », mentionne le directeur de l’établissement, monsieur Denis Ménard.

Le CRIF a fourni au début janvier une première structure « modèle » pour l’écocentre à Granby. Les structures restantes devront être produites avant la fin de l’année scolaire 2019-2020.

Le transport et l’installation desdites structures seront aux frais et à la charge de la MRC.

Qu'avez-vous pensé de cette page?

Nous sommes désolés!

Quel était le problème?

Comment pouvons-nous améliorer cette page?

Laisser un commentaire