Service régional de vidange systématique des installations septiques

Description du service

Déroulement du service

Inspection visuelle des installations septiques

Fonctionnement d'une fosse septique

Pourquoi une vidange aux deux ans?

Précautions à prendre pour allonger la durée de vie des installations septiques

Préfiltre

Additifs, qu'en est-il?

Demande d'accès à l'information

Documents utiles

 

Description du service

La MRC se charge de faire vidanger aux deux ans les quelque 11 000 installations septiques sur le territoire.

 

En mettant sur pied une telle collecte, la MRC s'assure que :

  • les fosses sont vidangées aux deux ans comme le prévoit le règlement provincial;

  • les sources de nuisance, d'insalubrité et de contamination des cours d'eau, des fossés et de la nappe phréatique sont réduites;

  • les boues sont disposées dans un site conforme et reconnu et non rejetées dans l'environnement.

De plus, les boues, une fois déshydratées, sont actuellement pour la plupart valorisées et donc détournées de l'enfouissement.

  

 

Déroulement du service

Le service s’applique à toute propriété résidentielle munie d’une installation septique, incluant les chalets et autres logements. Chaque municipalité locale est divisée en deux territoires de collecte distincts : l'un desservi les années paires et l'autre les années impaires. Pour connaître l’année de votre prochaine collecte, cliquez sur le lien ci-après :

 

Granby    

Roxton Pond

Saint-Alphonse-de-Granby

Sainte-Cécile-de-Milton

Saint-Joachim-de-Shefford

Shefford

Warden

Waterloo : années paires seulement

 

Les vidanges sont réalisées du lundi au vendredi entre 7h et 19h, entre la fin du mois d’avril et la fin du mois d'octobre. Un horaire préétabli permet de limiter le plus possible les déplacements du camion.


Un avis de vidange écrit est envoyé à chaque propriétaire environ 14 jours avant la période de vidange de sa fosse septique l’informant de la vidange prochaine et demandant le dégagement des deux couvercles de la fosse. La présence du propriétaire sur les lieux au moment de la dispense du service n’est pas nécessaire.

 

Le service offert par votre MRC se limite à une vidange aux deux ans, selon le calendrier établi. Si votre installation septique nécessite une vidange à une fréquence supérieure, il est de votre responsabilité de contacter l’entrepreneur de votre choix pour faire exécuter les autres vidanges.

  

Inspection visuelle des installations septiques

Lors de la vidange, un préposé de la MRC accompagne l’entrepreneur afin d’effectuer une inspection visuelle  sommaire de votre installation septique et d’assurer la bonne exécution du service.

 

Il demeure de la responsabilité de votre municipalité locale de s’assurer que l’ensemble des fosses septiques soient conformes à la loi.

 

 

 

Fonctionnement d'une fosse septique

Typiquement, une installation septique se compose d’une fosse septique et d’un élément épurateur. La fosse septique sert à clarifier les eaux usées en retenant les écumes (huiles) et les solides. Le rôle du premier compartiment est d’effectuer une décantation considérable alors que le second compartiment sert à retenir les écumes et les solides qui auraient échappés à la première décantation. La matière organique, quant à elle, est décomposée par les bactéries présentes dans la fosse. Seule la portion liquide devrait circuler jusqu'à l'élément épurateur pour ensuite s’épurer naturellement dans le sol.

 

  

Pourquoi une vidange aux deux ans ?

Si les écumes et les boues ne sont pas vidangées régulièrement, elles peuvent quitter la fosse et obstruer le champ d’épuration. Cela a pour conséquence de perturber le traitement des eaux usées et de diminuer la durée de vie utile du champ d’épuration.

 

Une contamination des eaux souterraines et de surface, due à une fosse septique entretenue inadéquatement, constitue une source de pollution pour les milieux aquatiques et représente une menace pour notre santé à tous.

 

Il ne faut donc pas attendre que la fosse septique soit pleine pour la vidanger.

 

 

Précautions à prendre pour allonger la durée de vie des installations septiques

Plusieurs habitudes et gestes permettent de favoriser le bon fonctionnement d’un dispositif de traitement des eaux usées. Par exemple :  

  • Évitez toute circulation motorisée au-dessus des composantes du dispositif de traitement puisque cela pourrait causer le bris de conduites, de la fosse ou d’une autre composante du système de traitement. Cette circulation pourrait aussi compacter le sol et entraîner une évacuation et un traitement déficient des eaux usées;
  • Ne plantez pas d'arbres ni d'arbustes près des tuyaux de drainage parce que leurs racines pourraient obstruer ces tuyaux. Conservez une marge de recul d’un minimum de 3 mètres;
  • Canalisez uniquement les eaux usées et les eaux ménagères de votre résidence vers le système de traitement (ne pas y relier les drains de fondation ou de toit, les adoucisseurs d'eau);
  • Utilisez de façon modérée les produits chimiques d’entretien ménager. Ne rejetez pas de peinture, de gazoline, de pesticides, d’huile, d’antigel, ou tout autre produit chimique dans vos éviers et toilettes. Ces produits sont toxiques pour la flore bactérienne de votre système de traitement des eaux;
  • Évitez de jeter dans la toilette ou dans l’évier les produits suivants : de la soie dentaire, des lingettes humides, des produits d’hygiène féminine, des condoms, des couches, des mégots de cigarettes, des cotons-tiges, de la mouture de café, de la litière pour chat, du papier essuie-tout ou tout autre article ménager pouvant provoquer un bris du dispositif de traitement;
  • Utilisez l’eau de façon responsable et réparez rapidement les robinets et les toilettes qui fuient puisque, plus la consommation d’eau est grande, plus le système de traitement est sollicité, ce qui augmente le risque de mauvais fonctionnement;
  • Évitez l’utilisation d’additifs. Les additifs que l'on suggère parfois d'ajouter au contenu des fosses septiques ne sont pas nécessaires. Certains sont même déconseillés, car ils peuvent nuire au bon fonctionnement de la fosse septique et de l'élément épurateur;
  • Évitez le plus possible de jeter des matières grasses dans l’évier (huiles de cuisson, bouillons gras et autres) parce que celles-ci s’accumulent dans la fosse septique;
  • Évitez le plus possible d’utiliser un broyeur à déchets, car ceux-ci créent de fortes charges et une forte accumulation de boues dans la fosse septique;

Source : Site web du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Pour des informations complémentaires au sujet du traitement de vos eaux usées résidentielles, consultez le Guide des bonnes pratiques et la Foire aux questions du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques.

 

 

Préfiltre

 

À quelle fréquence nettoyer le préfiltre?

 

Le nettoyage doit être fait au moins deux fois par année, soit à l’automne et au printemps, afin de réduire les possibilités d’obstruction du champ d’épuration et d’éviter le débordement de la fosse septique. Toutefois, un nettoyage plus fréquent pourrait être nécessaire, si un dépôt se forme plus rapidement sur le préfiltre.

 

Comment nettoyer le préfiltre?

  1. Sécurisez les lieux et assurez-vous d’avoir un boyau d’arrosage à proximité;
  2. Ouvrez les deux couvercles de la fosse septique;
  3. Retirez la cartouche filtrante (filtre) du préfiltre. Il est recommandé de porter des gants protecteurs lors de ces manipulations. Pour éviter que des particules en suspension migrent vers le champ d’épuration, la cartouche doit toujours rester au-dessus de la première ouverture de la fosse (compartiment des solides);
  4. Avec un boyau d’arrosage, nettoyez les particules du filtre en laissant l’eau couler dans le premier compartiment de la fosse;
  5. Remettez la cartouche en place et refermez les couvercles.

Cette opération simple permet de prolonger la durée utile de votre installation septique et d’accroître son efficacité.

 

Ma fosse septique est-elle munie d’un préfiltre?

 

Si votre fosse septique a été installée en 2009 ou plus récemment, elle est obligatoirement munie d’un préfiltre tel que le requiert les normes de fabrication québécoises. Le préfiltre est un filtre simple installé à la sortie de la fosse septique afin de prévenir le colmatage prématuré des dispositifs de traitement. Il sert à éviter que de grosses particules solides ne s'échappent de la fosse pour atteindre le champ d'épuration.

 

 

Additifs, qu'en est-il ?

 

La fosse septique fournit généralement un rendement satisfaisant sans l’ajout d’additifs. Pour cette raison, le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la lutte contre les changements climatiques ne recommande pas l’usage d’additifs et leur utilisation ne peut justifier d’aucune façon une dérogation à la vidange d’une fosse septique. Leur utilisation est laissée à l’entière discrétion de chaque propriétaire.

 

 

Demande d'accès à l'information

Tout propriétaire peut procéder à une demande d’accès à l’information pour consulter ou obtenir une copie du formulaire d’inspection de son installation septique. Pour ce faire, il doit se présenter en personne au bureau de la MRC et compléter un formulaire à cet effet. Une pièce d’identité avec photo est exigée (permis de conduire, carte d’assurance-maladie ou passeport).

 

Un propriétaire peut désigner un mandataire pour agir à sa place. En pareille situation, le mandataire doit se présenter en personne au bureau de la MRC avec une procuration ORIGINALE SIGNÉE. La période de validité de la procuration doit y figurer. Nous vous invitons à utiliser le modèle de procuration pour particulier ou le modèle de procuration pour institution ou entreprise.

  

Tout suivi à une demande s’effectuera au plus tard dans les 20 jours suivants le dépôt de la demande conformément à la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Dans certains cas, le responsable de l'accès peut, avant l'expiration de ce délai, le prolonger d'une période n'excédant pas 10 jours.

  

Documents utiles

 

Dépliant du service de vidange des fosses septiques, MRC de La Haute-Yamaska

 

Règlement établissant les normes relatives au service de vidange périodique des boues de fosses septiques du territoire de la Haute-Yamaska (Règlement numéro 2017-301), MRC de La Haute-Yamaska

Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q.2-r.228), ministère du Developpement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

 

Guide des bonnes pratiques, ministère du Développement durable, de l'environnement et des Parcs

 

Foire aux questions, ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

 

 

 

À propos de la MRC

 

La Haute-Yamaska a le privilège d'être située « près de tout ». À moins d'une heure de Montréal, Sherbrooke et Drummondville, la Haute-Yamaska offre tous les avantages des grandes villes, sans ses inconvénients. C'est l'endroit idéal pour marier travail et loisir.