Première phase d'implantation en 2017 - zone de collecte 9 à Granby

Déploiement de la collecte dans la Haute-Yamaska

 

Collecte

Trucs pour commencer à utiliser le bac brun

Matières à déposer dans le bac brun

Trucs et astuces anti-odeurs

Visiteurs indésirables

Gestion du bac en hiver

Vous partez en vacances?

Sacs en plastique compostable interdits

Combiner composteur domestique et bac brun et composteur domestique

Bris ou déménagement

Des réponses à vos questions

 

Épluchures de pommes de terre et fleurs fanées n’ont pas toujours été considérées comme des déchets. Il n’y a pas si longtemps, ces matières organiques étaient transformées en compost pour fertiliser le potager.

 

Cependant, avec l’industrialisation, nous avons acquis de nouvelles habitudes de consommation et suivant l’arrivée des collectes porte-à-porte, nous nous sommes privés de cette ressource.

 

La collecte du bac brun nous permettra d’éviter ce gaspillage en transformant nos matières organiques en compost. Unissons nos efforts et revenons aux sources. Maintenant, développons de nouveaux réflexes afin d’intégrer le bac brun dans notre quotidien.

 

Collecte

La collecte des matières organiques est réalisée toutes les semaines durant la saison régulière et une fois par mois en hiver. Notez par ailleurs que la collecte des ordures ménagères se fait désormais aux deux semaines durant toute l'année. Consultez le calendrier des collectes de la zone 9 ainsi que le dépliant sur les matières organiques pour plus d'information. 

 

Trucs pour commencer à utiliser le bac brun

Étape 1 : Installez le minibac de cuisine à l’endroit le plus adéquat pour vous!
Sur le comptoir près de l’aire de préparation des repas, sous l’évier, à l’endroit où était la poubelle, etc.

 
Étape 2 : Allez-y doucement.
Commencez par y déposer les filtres à café et leur contenu, les sachets de thé, les coquilles d’œufs, les épluchures de légumes et les restes de fruits. Vous pouvez aussi y déposer les essuie-tout!

 
Étape 3 : Emballez les matières dans du papier journal pour absorber les liquides et retenir les odeurs.
Lors de la préparation des repas, disposez quelques feuilles de papier journal sur le comptoir pour y déposer les épluchures et pelures. Emballez-les comme un baluchon et hop, dans le minibac!

 
Étape 4 : Félicitez-vous et continuez!
Déposez maintenant les restants de table et la viande de la même façon.

 

Matières à déposer dans le bac brun

  • Ce qui se mange
  • Ce qui se jardine
  • Les papiers et cartons souillés

Consultez l'aide-mémoire des matières acceptées et refusées dans la collecte.

 

Trucs et astuces anti-odeurs

Pour éviter les odeurs, il suffit de conserver une certaine aération à l’intérieur du minibac de cuisine et du bac roulant. Assurez-vous que l’air circule entre les matières organiques en suivant les trucs suivants :
Trucs de base

  1. Évitez de déposer des substances liquides (sauce, yogourt, soupe, etc.) dans votre minibac de cuisine;
  2. Emballez dans du papier journal les aliments, principalement les viandes, les produits laitiers et les restants de table. En plus d’agir comme absorbant, le papier journal favorise le passage de l’air en limitant la compaction des matières;
  3. Rincez votre minibac de cuisine après chaque transfert dans le bac brun. Un simple nettoyage au savon à vaisselle est suffisant;
  4. Placez votre bac brun à l’ombre afin de le garder le plus au frais possible;
  5. Laissez le gazon coupé au sol et herbicyclez! Comme il est riche en azote et en eau, il est bénéfique à votre pelouse. Dans votre bac, il se compacte et empêche complètement l’air de circuler.

Astuces de pro

  1. Congelez les résidus alimentaires (en vous assurant d’éviter le contact avec les aliments à consommer). Si l’espace le permet, vous pouvez même mettre le minibac de cuisine dans le congélateur et le remplir au fur et à mesure;
  2. Déposez du carton dans le fond de votre bac brun, il absorbera les liquides résiduels. Vous pouvez aussi doubler votre bac d’un sac de papier pour les feuilles mortes;
  3. Déposez les résidus verts et les résidus alimentaires en alternance dans le bac brun pour conserver une meilleure aération; 
  4. Mettez votre bac brun en bordure de rue à chaque collecte même s’il n’est pas plein;
  5. Rincez le bac brun avec de l’eau et du vinaigre, un désodorisant naturel, au besoin.

Visiteurs indésirables

Pour éviter la présence d’animaux indésirables, comme les ratons laveurs et les mouches, il suffit simplement de suivre les trucs et astuces anti-odeurs pour ne pas les attirer! Mais s’ils vous rendent tout de même visite, voici quelques conseils :

 
Ratons laveurs et rongeurs : Si ces petits animaux ont désigné votre bac comme leur garde-manger, appliquez de l’onguent décongestionnant mentholé sur les ouvertures et les trous d’aération du bac pour les éloigner. L’odeur leur coupera l’appétit!

 
Asticots et mouches : Les asticots sont des larves de mouches. Pour éviter que celles-ci soient attirées par votre bac et qu’elles décident d’y pondre, emballez soigneusement les résidus de viandes et de produits laitiers dans plusieurs épaisseurs de papier journal. Pour anéantir les asticots, saupoudrez du bicarbonate de soude sur le contenu de votre bac.

 

Gestion du bac brun en hiver

En hiver, les matières organiques peuvent geler et coller sur les parois du bac et il devient alors impossible d’en vider le contenu lors de la collecte. Pour éviter que cela se produise, doublez votre bac brun d’un grand sac de papier pour les feuilles mortes. Vous pouvez aussi déposer des morceaux de carton au fond et sur chaque paroi. Si les matières ont collé, mettez tout simplement votre bac au soleil quelques heures.

 
Vous partez en vacances?

N’oubliez pas de mettre votre bac en bordure de rue pour la collecte précédant votre départ. Durant votre absence, il est préférable que votre bac brun reste vide. Consultez votre calendrier des collectes et enregistrez un rappel dans votre calendrier électronique!

 

Astuce de pro : Pendant vos vacances, placez votre minibac de cuisine dans le congélateur. À votre retour, sortez-le et continuez à y déposer les résidus alimentaires comme à l’habitude jusqu’à la prochaine collecte!

 

Sacs de plastique compostable interdits

Aucun sac de type plastique, qu’il soit compostable, biodégradable ou oxobiodégradable, n’est accepté dans le bac brun.

 

Les sacs de plastique compostable peuvent prendre plus de temps à se composter que les résidus alimentaires et les résidus verts et sont donc retirés (et jeter!) à la fin du processus de compostage au même titre que d’autres contaminants. C’est aussi le cas pour la vaisselle de plastique compostable. Pour ce qui est des sacs biodégradables ou oxodégradables, ils ne sont en réalité aucunement compostables.

 

Les grandes feuilles de papier journal sont idéales pour emballer les résidus alimentaires et c’est gratuit! Si vous tenez à utiliser des sacs, seuls les sacs de papier, qu’ils soient doublés d’une pellicule de cellulose ou non, sont acceptés.

 

Combiner bac brun et composteur domestique

Si vous pratiquez déjà le compostage domestique, vous trouverez que le bac brun est un excellent complément à votre composteur. Continuez à utiliser votre composteur domestique comme à l’habitude et complétez avec le bac brun pour les matières organiques ne pouvant être compostées à la maison comme la viande, les produits laitiers, les essuie-tout, etc. L’hiver lorsque votre composteur est inaccessible ou gelé, récupérez vos matières organiques grâce au bac brun!

 

Bris ou déménagement

La MRC est propriétaire des bacs de matières organiques et des bacs de matières recyclables. Si vous déménagez, vous devez les laisser sur place puisque leur numéro de série est lié à l’adresse de l’immeuble. La MRC assume la réparation et le remplacement des bacs lui appartenant. En cas de bris, contactez la MRC au 450 378 9976, poste 2231. Le bac à ordures ménagères est de votre responsabilité.

 

Des réponses à vos questions

Les informations contenues sur cette page ne répondent pas entièrement à vos questions? Vous pouvez aussi communiquer avec madame Ariane Coupal, chef de projet, volet matières organiques, à la MRC de La Haute-Yamaska au 450 378-9976, poste 2250.

 

 

À propos de la MRC

 

La Haute-Yamaska a le privilège d'être située « près de tout ». À moins d'une heure de Montréal, Sherbrooke et Drummondville, la Haute-Yamaska offre tous les avantages des grandes villes, sans ses inconvénients. C'est l'endroit idéal pour marier travail et loisir.